rudel7

de l'influence de J.A.RUDEL

J.A.Rudel  possède une salle au Musée Fabre à Montpellier où son autoportrait à l'écharpe  tenant sa "boîte à pouce" n'est pas sans rappeler André Gide et l'affiche de Toulouse-Lautrec pour Aristide Bruant.

Ses oeuvres se retrouvent dans les musées américains, anglais, australiens, suisses, canadiens et peut-être autres...

 

Jean Rudel né en 1917 à Montpellier .École des Beaux-arts de Montpellier puis de Paris, est le fils de Jean Aristide Rudel.

 

Le voici ici le lundi 21 Avril 1986 au Musée Fabre à Montpellier nous disant avec beaucoup d'émotion:

« ...Sans doute un certain aspect de l'art de mon père peut-il paraître dater- ce qui n'est pas si mal au regard du temps " historique" selon lequel se détermine et se situe le développement de l'œuvre! Mais au-delà de celui-ci, les couleurs de ces plages, étangs et campagnes de notre "Clapas" ne sont-elles pas toujours présences et équivalences des bonheurs vécus, grâce à la lumière qu'elles nous dispensent encore ?

On pourrait même noter , non sans ironie, que tels nus sur le sable, inhabituel en public autour des années cinquante, étaient en fait prémonitoires de la nudité qui devait, il y a maintenant plus de  dix ans , commencer à s'emparer d'une partie de nos rivages méditerranéens

 !......»

 

Vous pouvez, sur Internet, voir cette œuvre de Jean Rudel

La Porte -97 x 130 cm

 Actuellement on peut "revoir" les scènes "croquées" par J.A. Rudel

 

Trois tableaux = cent ans de vie sur la plage de Palavas-les-Flots

page précédente                           page d'accueil